Comment financer sa formation professionnelle ? Voilà une question que vous êtes nombreux à vous poser. Les modes de financement sont multiples et il est souvent difficile de s’y retrouver (CPF, CIF, Plan de formation, achat direct). Pour cela nous avons créé une série d’infographies pour vous aider dans vos démarches: Le “Guide ultime pour financer votre formation professionnelle”.

Après un démarrage en fanfare avec le CPF (Compte Personnel de Formation),  nous allons aborder cette semaine le CIF, un mode de financement qui mérite d’être découvert !  

Qu’est ce que le CIF ? 

Le Congé Individuel de Formation ( CIF) permet aux salariés, comme son nom le laisse supposer, de prendre un congé afin de suivre une formation professionnelle sans rompre son contrat de travail.

Le CIF est accessible à tous les salariés du secteur privé qu’ils soient en CDI, en CDD ou intérimaires. Il faudra cependant respecter certaines conditions.

Le CIF à pour vocation d’aider les salariés à mettre en place des projets de reconversion (changement de profession ou secteur d’activité), accéder à un niveau de qualification supérieure… Il s’agit donc très souvent de formations longues.

Les procédures d’obtention du CIF sont strict et doivent respecter un délai précis selon la durée du stage de formation. Pour les salariés en CDI une demande d’autorisation d’absence auprès de l’employeur est obligatoire. Si toutes les conditions sont remplis l’employeur ne peux pas s’opposer au départ en formation du salariés. Il peut cependant reporter la formation sous certain motifs.

Avant de vous lancer dans l’achat de formations il convient toutefois de bien penser votre projet professionnel. En effet, le projet professionnel c’est le sens que vous donnez à votre réflexion, à votre action. La formation n’est qu’un outil, un moyen pour atteindre son objectif d’évolution professionnelle.

Pour plus d’informations sur le CIF, rendez-vous sur le site officiel du gouvernement.

Si vous l’avez raté, retrouvez par ici la première partie du “Guide ultime pour financer votre formation” concernant le CPF (Compte personnel de formation)